Newsletter et E-mailing : quelle est la différence entre ces méthodes ?

Pour la majorité, les moyens de communication passant par l’emploi de mail sont presque semblables. Avant de les différencier, il faut être un expert de la chose. La Newsletter et l’E-mailing sont deux moyens bien connus par les entrepreneurs. 

Ils représentent deux moyens de communication, mais avec des objectifs bien distincts l’une de l’autre. Quels sont les points permettant d’établir une différence entre ces méthodes ?

A lire aussi : Comment contrôler un mail ?

Divergence des objectifs 

Newsletters et Emailing sont deux choses différentes. D’abord, les deux méthodes ont des noms différents. Bien évidemment, ils ont des points de convergence puisqu’ils officient dans le même domaine d’activité.

La newsletter a pour objectif de fidéliser les clients. Il consiste principalement à envoyer un e-mail dans lesquels il faut présenter les nouveautés et les offres de son entreprise. Toute entreprise peut se servir de newsletter (magasins, restaurants, etc.)

En parallèle : Avantages et limites des chatbots gratuits dans le secteur commercial

À l’opposé de la newsletter, l’e-mailing a une visée plus ou moins commerciale. Il permet de prévenir les clients par rapport aux offres intéressantes du moment ou dans les cas où l’entreprise organise un évènement. Il vise la publicité et la promotion de la marque ainsi que de ses services. Pour des informations complémentaires, consultez https://www.simplecomm.fr.

Des cibles différentes 

Généralement, l'emailing est adressé à des clients et des prospects connus ou non par l’entreprise. Le but premier est de faire connaître l’entreprise aux yeux de tous. Il s’agit donc d’un envoi massif avec but commercial. L’expéditeur détermine sa cible en fonction des profils intéressants qui se présentent à lui. 

A contrario, la newsletter est destinée à une liste d’abonnés déjà établie et dont les occupants sont reconnus. Ce sont des personnes ayant donné l’autorisation de leur envoyer des mails. Potentiellement, il est question de tous les clients de la boîte ou des personnes ayant déjà été en contact avec l’entreprise.

La différence au niveau des cibles est donc flagrante. L’une des méthodes (l’emailing) se spécialise dans l’envoi d’email commercial massif tandis que l’autre (Newsletter) est destinée à un public connu.

La différence de chaque contenu

Au niveau de l’emailing, une rédaction très promotionnelle est nécessaire. Plus clairement, il faut rédiger des mails commerciaux précis et concis. L’objectif premier est de convaincre le destinataire par tous les moyens possibles. Les enjoliveurs tels que les couleurs, accroches et messages peuvent être employés.

La newsletter raconte des histoires par contre. Elle n’est pas nécessairement destinée à une fin publicitaire. Elle permet dans la plupart du temps de raconter de modestes récits. Pour cela, il faut écrire correctement afin de captiver les lecteurs qui ne sont que vos clients. 

Différentes fréquences 

L’emailing s’envoie très souvent suivant une période stratégique. Il peut être envoyé par exemple le premier jour des soldes. Ensuite, des relances suivent quelques jours après pour les personnes n’ayant pas ouvert le mail. 

La périodicité de la newsletter est établie au préalable. Elle est généralement envoyée quotidiennement, hebdomadairement ou mensuellement. Au-delà, il ne s’agit plus d’une newsletter, mais d’un simple e-mail envoyé. 

Que retenir ?

En conclusion, la newsletter et l’emailing sont deux méthodes différentes. Les deux sont différenciés par leur divergence d’objectifs, la différence des cibles, la différence de contenu ainsi que la différence des fréquences.